Les étirements du cavaliers – Kavale

1/ DES ÉTIREMENTS, POUR QUOI FAIRE

2/ QUELQUES IDÉES D'ÉTIREMENTS

1/ DES ÉTIREMENTS, POUR QUOI FAIRE?

Difficile d’exécuter une cession à la jambe correcte si vos hanches sont verrouillées. Ou encore d’être à l’aise au trot assis sans arriver à laisser descendre vos jambes. Et comment amortir un saut avec des chevilles toutes raides?

Les étirements lors de l’échauffement ont pour effet d’améliorer la performance et de prévenir des blessures en protégeant les muscles et les articulations. Comment ?

En augmentant la température corporelle, le débit sanguin et l’irrigation musculaire, la ventilation pulmonaire et le transport de l’oxygène. En améliorant la transmission de l’influx nerveuxqui assure une meilleure gestion de la coordination : vous pouvez faire face plus facilement à une situation imprévue telle qu’une réaction de peur de votre cheval. En augmentant la sensibilité proprioceptivequi permet une meilleure gestion de l’équilibre et de gêner son cheval le moins possible.

En effet, l’augmentation de la température du corps, citée plus haut, diminue les frottements articulaires (baisse de la viscosité de la synovie) et augmente l’élasticité musculaire .

 

Voici donc quelques exercices rapides à effectuer pour être efficace dès les premières foulées.

Les illustrations sont accélérées, ces gestes sont à faire lentement.

2/ QUELQUES IDÉES D'ÉTIREMENTS

LE COU

Tourne ta tête, regarde où tu vas!!! Qui n’a jamais entendu cette phrase, criée par son moniteur pendant un parcours d’obstacle ou un appuyer. Et regarder correctement où on va implique de … tourner la tête! Voici donc le premier étirement, pour chauffer et assouplir les muscles du cou.

Gauche/droite: sans bouger le buste, passez lentement votre tête de droite à gauche en la gardant bien droite. 🤸‍♀️ Effectuez une dizaine d’aller-retours sans jamais forcer si vous sentez une douleur ou un blocage. 

 

Basculement: Baissez la tête pour que votre menton touche le haut de votre sternum puis très lentement redressez la et faites la basculer en arrière pour regarder en l’air. Un sentiment de tête lourde et de faiblesse de la nuque peut être ressentie si vous essayez d’aller trop loin: écoutez votre corps et augmentez l’amplitude très progressivement. 🤸‍♀️Effectuez une dizaine d’aller-retours sans jamais forcer si vous sentez une douleur ou un blocage. 

 

Oreille contre épaule: penchez la tête pour que votre oreille vienne toucher votre épaule puis redressez-la doucement. Faites en de même de l’autre coté. 🤸‍♀️Effectuez une dizaine d’aller-retours sans jamais forcer si vous sentez une douleur ou un blocage. 

 

Ronds de tête: Cet exercice est en quelque sorte un mix des deux précédents. 🤸‍♀️Effectuez 5 ronds dans chaque sens, lentement.

LES ADDUCTEURS

Ce sont LES muscles que les dresseurs sollicitent énormément. Vous savez, quand vous n’avez pas monté depuis longtemps et que le lendemain vous avez l’intérieur des cuisses en compote? C’est eux! Voici un exercice pour les assouplir et les préparer à l’effort.

Fléchissez totalement une jambe en gardant l’autre bien tendue sur le côté, la pointe de pied tirée vers le ciel. Le dos doit rester bien droit. 

🤸‍♀️ Restez entre 5 et 10 secondes dans cette position puis changez de côté. À répéter 5 fois de chaque côté.

LES MOLLETS

Face à un mur (une porte de boxe, votre voiture…), les mains posées contre ce dernier: fléchissez la jambe avant et gardez la jambe arrière tendue, le pied bien perpendiculaire au mur. 

🤸‍♀️ Maintenez la position 10 secondes puis changez de jambe. À effectuer 2X de chaque côté

LES CHEVILLES 

(à effectuer en boots sans chaps ou en baskets): 

Posez la pointe du pied par terre et tourner doucement le pied autour de cet axe, sans forcer.

 🤸‍♀️  Effectuez 10 rotations dans un sens puis 10 rotations dans l’autre, avant de changer de pied.

⚠️ ATTENTION ⚠️

Ces exercices sont à effectuer lentement et sans forcer exagérément. De même qu’en cas de pathologie ou rééducation suite à une blessure, il convient de demander à un médecin s’ils peuvent être effectués. Le but n’est pas de se faire mal 😉

Nous espérons que cet article vous aidera à éviter courbatures et blessures et à gagner en efficacité en selle.

 

À bientôt pour un nouvel article

×