Les bonnes réactions à avoir lors d'une chute – Kavale

Tomber de cheval fait généralement plus peur que mal, et heureusement!

Il arrive cependant parfois de ressortir bien amoché par une cascade et ce ne sont pas forcément les plus impressionnantes qui causent le plus de dommages. L’objectif de cet article est de vous présenter les bonnes réactions à avoir en cas de chutes pour en limiter les conséquences.

Sommaire

1/ ESTIMER VOTRE ÉTAT ET AGIR EN CONSÉQUENCE

2 / JE SUIS SEUL-E ... COMMENT ALERTER LES SECOURS?

3/ À RETENIR

1/ ESTIMER VOTRE ÉTAT ET AGIR EN CONSÉQUENCE

En premier lieu si vous êtes conscient, vous aurez envie de vous relever rapidement pour gérer votre monture, d’autant plus si vous êtes tombé en extérieur. Mais ne vous précipitez pas, prenez le temps de faire un état des lieux de vos sensations et de reprendre votre souffle.

Si, d’instinct, on s’inquiète en cas de fortes douleurs, il faut être d’autant plus vigilant en cas d’absence de sensation.

En effet, une fois l’état de choc passé et une respiration normale retrouvée, plusieurs sensations doivent vous alerter avec autant d’importance:

ne pas sentir ou ne pas pouvoir bouger une partie de votre corps doitune douleur très vive et/ou insupportable.

Douleur vive ou insensibilité, dans les 2 cas, ne tentez pas de vous relever; restez si possible allongé et appelez ou faites appeler, les secours (composez le 15 ou le 112). Dans tous es cas faites bien attention à garder votre colonne vertébrale la plus immobile possible.

👍🏾 VOUS ÊTES EN MESURE DE VOUS RELEVER?

Vous n’avez pas de trouble des sens, nausée/vomissement, céphalée, perte de mémoire ou confusion NI douleur à la tête ou au rachis cependant une douleur faible/modérée persiste:

Attendez quelques heures pour estimer si la douleur a tendance à s’intensifier; si c’est le cas, prenez rendez-vous sans tarder chez le médecin pour contrôler que ce ne sont que des hématomes et courbatures mais rien de plus grave. Une douleur forte/lancinante persiste ou augmente, faites vous conduire aux urgences.

👎🏾VOUS NE POUVEZ PAS VOUS RELEVER?

C’est simple … appelez ou faites appeler le15 ou le 112, ils vous guideront! Et restez le plus immobile possible.

💡 Pensez-y!

Dans tous les cas, si la douleur concerne la tête ou la colonne vertébrale: appelez ou faites appeler le 15 (ou le 112) qui vous conseillera la meilleure marche à suivre. De plus, si à n’importe quel moment, vous présentez des troubles des sens, malaises, nausées/vomissement, perte de mémoire, confusion etc … faites vous conduire aux urgences ou appelez les secours. Ces signes, qu’il ne faut pas prendre à la légère, peuvent indiquer un traumatisme crânien.

2/ JE SUIS SEUL-E … COMMENT ALERTER LES SECOURS?

Partir en solo n'est pas sans risque, nous le savons tous.

En cas d’incapacité à prévenir les secours et/ou à leur donner notre géolocalisation (perte de connaissance, impossibilité de bouger, téléphone HS …) , le risque de devoir attendre de longues heures avant d’être retrouvé est malheureusement bien réel.

Si certaines précautions (indispensables…) peuvent être bénéfiques : prévenir des proches de l’heure de départ, de l‘heure estimée d’arrivée, du parcours emprunté … ils ne pourront pas agir immédiatement. Le temps qu’ils comprennent qu’un problème a eu lieu, qu’ils partent à votre recherche et vous retrouvent (peut être…), le temps aura défilé.

Pour réduire ces risques, plusieurs solutions:

-Partir à plusieurs 

-Limiterle risque de blessure(casque, gilet airbag/coque dosrale…) 

-S’équiper d’un Kavale: il détectera la chute et avertira automatiquement vos proches en leur donnant votre géolocalisation (et celle de votre monture, si elle s’est enfuie). Pour mieux comprendre le fonctionnement du Kavale

➡️ voir la vidéo

3/ À RETENIR

🙂 Douleurs facilement supportables (et sans vertige/nausée/vomissement/trouble des sens/perte de mémoire/confusion…) =pas d’urgence, consultez un médecin si votre état s’aggrave ou ne s’améliore pas sous 4 jours.

😣 Douleurs difficilement supportables ET/OU vertiges/nausées/vomissements/ trouble des sens/perte de mémoire/confusion = rendez-vous aux urgences pour un check up.

😫 Douleurs insupportables/perte de sensation/paralysie/ perte de connaissance = NE BOUGEZ PAS, appelez (ou faites appeler) les secours au 15 ou 112

 

⚠️ Si la douleur, même modérée, concerne la tête ou le rachis = appelez le 15 ou le 112

Faites vous confiance, mais ne jouez pas aux warriors: nous n’avons pas tous le même seuil de tolérance à la douleur. Il vaut mieux consulter pour rien que de passer à côté d’une blessure qui pourrait avoir des séquelles à long terme.

🪖 Faut-il enlever son casque en cas de chute ?

Nous n’en doutons pas, vous aviez votre casque vissé sur la tête lors de la chute, n’est pas😉? Mais alors, faut il l’enlever?

 Si vous êtes en état de vous relever et de vous déplacer sans douleurs aux cervicales, votre colonne vertébrale n’est probablement pas touchée . Vous pouvez alors retirer votre casque avec prudence, en restant attentif à tout signe d’inconfort et/ou de malaise.

 Si vous êtes immobilisé au sol et/ou que vous ressentez de fortes douleurs au cou ou, au contraire, une perte de sensation d’une partie de votre corps, ne prenez pas le risque de déplacer une vertèbre qui serait lésée . Gardez votre casque et les secours se chargeront de l’enlever avec toutes les précautions.

Vous l’aurez compris, une chute n’est pas à prendre à la légère et mieux vaut prévenir que guérir. Nous espérons que cet article vous aura apporté des clés pour savoir comment réagir lorsque l’accident n’a pas pu être évité.

 À bientôt pour un nouvel article

Note: Cet article a été relu par des médecins, nous les remercions vivement!

Tomber de cheval fait généralement plus  peur que mal, et heureusement! Il arrive cependant parfois de ressortir bien amoché par une cascade et ce ne sont pas forcément les plus impressionnantes qui causent le plus de dommages.  L’objectif de cet article est de vous présenter  les bonnes réactions à avoir en cas de chutes pour en limiter les conséquences.

 

SOMMAIRE

  • 1. ESTIMER VOTRE ÉTAT, AGIR EN CONSÉQUENCE
  • 2. JE SUIS SEUL-E ... COMMENT ALERTER LES SECOURS?
  • 3. À RETENIR

 

1. ESTIMER VOTRE ÉTAT ET AGIR EN CONSÉQUENCE

En premier lieu si vous êtes conscient, vous aurez envie de vous relever rapidement pour gérer votre monture, d’autant plus si vous êtes tombé en extérieur. Mais ne vous précipitez pas, prenez le temps de faire un état des lieux de vos sensations et de reprendre votre souffle.

Si, d’instinct, on s’inquiète en cas de fortes douleurs, il faut être d’autant plus vigilant en cas d’absence de sensation.

En effet, une fois l’état de choc passé et une respiration normale retrouvée, plusieurs sensations doivent vous alerter avec autant d’importance:

  • ne pas sentir ou ne pas pouvoir bouger une partie de votre corps doit
  • une douleur très vive et/ou insupportable.

Douleur vive ou insensibilité, dans les 2 cas, ne tentez pas de vous relever; restez si possible allongé et appelez ou faites appeler, les secours (composez le 15 ou le 112). Dans tous es cas faites bien attention à garder votre colonne vertébrale la plus immobile possible.

 

2. 👍🏾 VOUS ÊTES EN MESURE DE VOUS RELEVER?

Vous n’avez pas de trouble des sens, nausée/vomissement, céphalée, perte de mémoire ou confusion NI douleur à la tête ou au rachis cependant :

  • une douleur faible/modérée persiste: attendez quelques heures pour estimer si la douleur a tendance à s’intensifier; si c’est le cas, prenez rendez-vous sans tarder chez le médecin pour contrôler que ce ne sont que des hématomes et courbatures mais rien de plus grave.
  • une douleur forte/lancinante persiste ou augmente, faites vous conduire aux urgences.

 

💡 Pensez-y!

Dans tous les cas, si la douleur concerne la tête ou la colonne vertébrale: appelez ou faites appeler le 15 (ou le 112) qui vous conseillera la meilleure marche à suivre. De plus, si à n’importe quel moment, vous présentez des troubles des sens, malaises, nausées/vomissement, perte de mémoire, confusion etc … faites vous conduire aux urgences ou appelez les secours. Ces signes, qu’il ne faut pas prendre à la légère, peuvent indiquer un traumatisme crânien.

 


Laissez un commentaire

×