Se balader seul, nos conseils pour en profiter en toute sécurité – Kavale

Beaucoup de cavaliers rêvent de longues balades en tête à tête avec leur cheval.

Pour d'autres, c'est le manque de compagnon de route qui leur impose des balades en solo. Mais dans tous les cas, partir seul nécessite de prendre certaines précautions pour que tout se déroule au mieux.

Vous trouverez nos conseils dans cet article.

Sommaire

1/ L'ÉDUCATION DU CHEVAL

2 / LE NIVEAU DU CAVALIER

3/ ZOOM SUR LA SÉCURITÉ

Un point essentiel à ne pas négliger

1/ L'ÉDUCATION DU CHEVAL

Un cheval qui devient incontrolable lorsqu'il n'est plus avec ses copains peut s'avèrer extremement dangereux pour tout le monde: vous mais également les autres usagers de la voie publique.

De plus, le stress que représente cette séparation peut être amplifié s'il prend peur des élements rencontrés en balade. Ces mauvaises experiences peuvent lui laisser un traumatisme et anéantir son envie de retourner se balader seul dans le futur.

Vous trouverez des pistes pour l'éduquer progressivement à sortir seul dans notre article précédent mais n'oubliez pas que le travail à pied et la désensibilisation sont des étapes importantes pour le cheval comme pour le cavalier.

Savoir maitriser son équilibre et son cheval

2/ LE NIVEAU DU CAVALIER

Se balader à cheval représente des risques non négligeables d'accidents. Entre les éléments qui peuvent faire peur à votre cheval (véhicule, chien, vaches, petite fleur pour les plus émotifs...), le terrain qui peut provoquer des trébuchages et les grands espaces qui appellent à un allongement de la foulée par toujours maitrisé, il faut être en capacité de maîtriser son équilibre en selle et son cheval en toute circonstances et aux 3 allures.

Il existe une grande différence entre tenir sur un cheval aux allures restreintes et régulières en carrière et être suffisamment aguerri pour résister à un demi-tour suivi de l'embarquement d’un cheval qui a pris peur.

Bien evidemment ces situations peuvent survenir à plusieurs mais en étant seul, votre cheval ne pourra compter sur aucun copain équin pour se rassurer. De plus, en cas d'accident et si vous n'utilisez pas de capteur Kavale, personne ne pourra vous venir en aide immédiatement si vous êtes blessé ou si votre cheval s'est échappé.

Voilà donc pourquoi il vaut mieux avoir une bonne maitrise à cheval avant de se lancer.

1/ ZOOM SUR LA SÉCURITÉ

▪️ LE MATÉRIEL

Bien évidemment on ne le répétera jamais assez mais seul ou à plusieurs, on porte un casque!

Toujours concernant le matériel, les chaussures sans talons sont à proscrire, d’autant plus si vous n’avez pas d’étriers de sécurité/à coques qui libéreront vos pieds pour vous éviter de vous faire traîner. Le port d’un gilet airbag assure un degré de protection supplémentaire non négligeable; tomber sur du bitume peut être rapidement être dramatique.

▪️PRÉVENEZ ET RESTEZ CONNECTÉS À VOS PROCHES

N’oubliez pas de prévenir vos proches de votre départ, itinéraire, heure prévue d'arrivée et de prendre votre téléphone avec vous.

L’utilisation du capteur Kavale permettra à vos proches d'être informés automatiquement si vous chutez sans pouvoir les prévenir vous même (perte de conscience, blessure, téléphone HS). Ils recevront également votre position GPS ainsi que celle de votre cheval. Et si vous pouvez vous relever mais que votre cheval a continué son chemin, vous aurez également sa géolocalisation afin de savoir où aller pour le récupérer.

Profitez de vos balades à cheval en toute sécurité !

Si partir seul en toute sécurité ne s'improvise pas, il n'en demeure pas moins que lorsque, toutes les conditions sont réunies, c'est un moment incroyable à partager avec son cheval.

Nous vous souhaitons de belles balades en tête.

À bientôt pour un nouvel article!

×