4 conseils pour remettre son cheval au travail après l'hiver – Kavale

Propriétaires, nous sommes nombreux à ralentir notre pratique durant l’hiver. 

Que votre cheval n’ait connu aucune activité durant ces quelques semaines ou que vous ayez simplement ralenti le rythme ou l’intensité de l’activité, vous trouverez dans cet article nos conseils pour une remise au travail optimale.

Sommaire

1/ LA PROGRESSIVITÉ

2 / VARIONS LES ACTIVITÉS

3/ N'OUBLIONS PAS LE MENTAL

4/ VERIFIONS LE MATÉRIEL

1/ LA PROGRESSIVITÉ

 Le cheval est un sportif et, nous le savons, un sportif qui ralenti voir stoppe son activité perd en condition physique et en capacité cardiaques. C’est pourquoi il faut miser sur une reprise progressive de l’activité physique afin d’éviter blessures, douleurs, risque de myosite ou encore dégoût de l'effort.

Si votre cheval n’a eu absolument aucune activité durant l’hiver, mieux vaut oublier la rando sur 2 jours ou la sortie en concours avant plusieurs semaines pour favoriser une remise en forme et en muscle sur minimum 3 semaines voire 1 mois si votre emploi du temps ne vous permet pas d'effectuer minimum 3 séances par semaine.

Si une activité minimum a été maintenue, la reprise sera moins longue mais il faudra tout de même augmenter l’intensité progressivement.

Ecoutez votre cheval et ne lui demandez pas d'aller au delà de ses limites. Pensez aux courbatures que votre cheval risquera d'avoir suite aux premieres séance de la reprise.

2/ VARIER LES ACTIVITÉS

Il y de nombreux bénéfices à varier les plaisirs: tout d’abord travailler différents objectifs, et différents groupes musculaires mais également de garder la motivation de votre cheval (et certainement la vôtre aussi). Par exemple

  • Travailler en longe permettra au cheval de se remuscler et de "réveiller son corps" sans le poids du cavalier.
  • Faire de longues balades au pas aidera à muscler le dos et gagner en capacité cardiaque de manière douce.
  • Des séances de stretching à pied apporteront de la souplesse et aideront à diminuer les courbatures.
  • Les séances uniquement au pas en travaillant les variations d’amplitude, les mouvements latéraux et les contre-pli (courbe à droite pli à gauche et inversement ) sont bénéfiques pour assouplir doucement tout le corps du cheval avant d’effectuer le même type de séance aux trot puis au galop.

Lorsque le corps du cheval a repris l’habitude d’évoluer avec un cavalier sur le dos, vous pourrez allonger les séances et programmer des trottings et balades aux 3 allures plus soutenues avec des temps de plus en plus long au galop afin d’augmenter les capacités cardiaques.

3/ N'OUBLIONS PAS LE MENTAL

Nous l’avons vu, varier les activités aidera à maintenir la motivation de votre cheval.

Si votre cheval n'est pas sorti de son pré pendant plusieurs semaines, il peut également être nécessaire de reprendre une petite phase de désensibilisation et habituation de certaines  situations, en particulier avec un cheval jeune ou sensible.

Vous pouvez par exemple recommencer les balades en débutant par des sorties en main, ou encore travailler la confiance en longe avec des passages étroits ou sur une bâche.

4/ VÉRIFIONS LE MATÉRIEL

Qui dit cheval qui n’a pas eu d’activité physique depuis plusieurs dit potentiellement un changement de morphologie. Perte de masse musculaire, prise de poids… il se peut que votre selle ne soit plus tout à fait adaptée. Si vous aviez prévu ces changements en vous équipant d’une selle à arcade interchangeable , c’est peut être le moment de penser à la changer. Si votre cheval a perdu de la masse mais que votre selle n'est pas modifiable, il peut également être nécessaire de placer momentanément des correcteurs ou amortisseurs pour combler ce manque et éviter de mauvais appuis voir une bascule de la selle. Dans tous les cas, le plus sérieux est de faire appel à un professionnel, en particulier un saddle fitter, qui vous aidera à adapter la selle au mieux.

Pour ce qui est du reste du matériel, laissé l’hiver au placard, il est indispensable de faire un check up de son son état avant de vous en servir: pièces rouillées, moisies … vérification et nettoyage sont nécessaires.

Vous avez désormais en tête les grands points permettant de reprendre une activité dans les meilleurs conditions. N’oubliez pas d’écouter votre cheval et n’hésitez pas à vous faire encadrer au besoin.

À bientôt pour un nouvel article!

×